Lundi 26 mai 1 26 /05 /Mai 15:46

QUESNEL-copie-1.JPG

Par Les expositions de l'Anémotel
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 10 mai 6 10 /05 /Mai 13:53

Avant de s'établir en pays limousin dans le département de la Creuse, Francis Moulin a vécu dans plusieurs régions de France (Aquitaine, Ile-de-France, Picardie, Poitou-Charentes et Dordogne).

Son intérêt pour la peinture s'initie vers la fin des années 70 lorsqu'il visite des galeries et des musées. En 1990, il fait une première expérience de créations (œuvres abstraites réalisées au pastel gras) à laquelle il ne donne pas de suite.

 

L'expression abstraite releguée, plus tard, le figuratif prendra le pas.

 

Artiste autodidacte - seul un bref apprentissage du dessin dans une école de peinture -, son engagement véritable dans la peinture survient l'année 2003. Il réalise ses premières huiles et il adopte définitivement cette technique.

D'emblée, ses travaux traduisent son goût pour la peinture paysagiste. L'approche est classique, les sujets souvent fouillés sont travaillés avec beaucoup de précision. Cette période qualifiée d'apprentissage explore aussi les genres - avec indécision -, mais la prépondérance du paysage est nette. Les choix picturaux dénotent un certain goût pour les chemins en bordures de champs, les lieux retirés et absents de toute vie humaine. Dans son exigence technique, le peintre traduit la lumière avec réalisme jusqu'à obtenir un relief perceptible.

 

L'année 2010 marque une évolution sensible dans sa création. Quoique ses choix picturaux affectionnent encore une esthétique paysagiste classique, le regard du peintre se concentre plus volontiers sur des éléments naturels singuliers : roches, neige, gel, arbres morts. Dans cette démarche qui resserre le champ visuel, l'attitude à représenter l'inhabituel ou le délaissé devient une façon d'étendre, sinon de repenser à la notion de paysage. Au panorama qui offre une vision élargie se substitue maintenant un regard plus intime qui agit comme un témoin sur le temps, une sorte de point d'arpent par lequel le peintre confondu à son art en devient l'éclaireur.

 

Depuis, en même temps qu'il explore les limites propres au genre, Francis Moulin évolue peu à peu vers une recherche formelle. Dans sa volonté, l'aperçu paysagiste initié par la nature devient un travail d'étude, une composition où le plus ordinaire prend une dimension esthétique remarquable.

 

Aubusson, avril 2014

Par Les expositions de l'Anémotel
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 16 avril 3 16 /04 /Avr 15:16

 

Christine Foncel, née à Vichy, en 1964 habite Cusset (Allier).

 

Elle grandit avec cette envie furieuse de dessiner, de peindre… Adolescente, elle prendra des cours au sein de l’atelier Mermet. (Cusset 03300)

 

Depuis, elle participe à divers salons, expositions personnelles ou collectives. C’est l’occasion de rencontres, d’échanges avec d’autres artistes.
A travers sa peinture, entre figuration et abstraction, Christine Foncel retranscrit l’émotion ressentie.

 

Encre, acrylique, pastel ou crayon, elle joue avec les lignes, les couleurs, les lumières. Elle livre à travers ses tableaux ses émotions, son monde secret.

 

Son travail est tout en courbe et chamarré, en perpétuelle recherche de l’équilibre absolu.

 

On plonge dans sa quête de lumière, dans son jeu de transparences et de couleurs, où le cloisonnement subtil formé de lignes entrelacées laisse deviner des formes concrètes. Se dégage ainsi de son œuvre une incroyable force, suscitée par un mouvement perpétuel qui invite à une promenade sensible vers un monde parallèle.

 

On y retrouve comme par enchantement ses thèmes inspiratoires comme la musique, le ciel, le vent, la mer, les oiseaux, les chevaux...et des natures « mortes » si vivantes.

 

Participation à divers salons

 

Salon des Peintres et Sculpteurs de la Tour Cusset (03) ; Salon de Neussäs(Allemagne)  ; Salon International Des Arts - Buxières-les-Mines (03) ;

 

Salon Arts et Couleurs - Saint-Chamond (42)

 

« Aquarelles en Bourbonnais » hall du Pôle Lardy Vichy (03)

 

«1ère exposition d'art racontée aux enfants de 3 à 103 ans» Bibliothèque Cusset (03)

 

Salon des Artistes d’Auvergne - Clermont-Ferrand (63)

 

Salon d’automne - Maringues (63)

 

E.C.A.P.N.I. - Beffroi de Brugge (Belgique)

 

Salon de peinture de Chateaugay (63)

 

Salon de l’A.L.T. - Tronget (03)

 

salon art et culture - Désertines (03)

 

Salon Européen – Galerie de La PIGNA - Rome (Italie)

 

Salon des amis du Val d’Or - Meillant (18)

 

Arts du Bourbonnais - Vichy (03)

 

Salon du C.A.P.A. Le Puy en Velay (43)

 

Salon des Artistes du Hurepoix - Ste-Geneviève-des-Bois (91)

 

Grand Palais « Art en Capital » PARIS (75)

 

«salon du dessin et de la peinture à l’eau »

 

 

 

Galerie

 

Galerie Art Présent - 75003 Paris

 

 

 

Prix

 

2011 :1erprix d’aquarelle – salon des Arts du Bourbonnais – 03200 Vichy

 

2012 :prix d’originalité (Brugge-Belgique)

 

2013 :prix du salon catégorie « encre »Ste-Geneviève des Bois (91)

 

Internet :

 

http://christinefoncel.canalblog.com/

 

http://www.art-actif.info/christinefoncel

 

Par Les expositions de l'Anémotel
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 16 avril 3 16 /04 /Avr 13:57

Membre des Artistes d'Auvergne

Membre des Arts Bourbonnais

 

Éléments de C.V artistique

 

École des Beaux Arts de Clermont-Ferrand - cours d'Yves Guérin

École d'Arts plastiques de Riom (dessin et sculpture) - cours d'Yves Guérin

École d'Architecture de Volvic (modelage) - cours de jean Fontvieille

Cours divers de dessin

 

*

 

1er prix sculpture salon des Arts Bourbonnais 2013, pour l'œuvre Surprise.

Médaille d'argent salon du Val de Cher 2014, pour l'œuvre Envol

 

*

Expositions récentes

 

Exposition personnelle Chamalières - septembre 2013 - espace René Paput

13ème salon des artistes hospitaliers 2013 - Membre du jury

34ème Salon International du Puy-en-Velay 2013 - Centre Pierre Cardinal

57ème salon des Arts Bourbonnais 2013

Salons des Artistes d'Auvergne

 

*

 

Démarche artistique

 

Modeler la terre, c'est pour moi ordonner le chaos de la matière brute, construire son temple intérieur.

La sculpture est le langage d'un corps qui n'a pas besoin de bouger pour être en mouvement, ni de parler pour être présent, c'est de l'émotion incarnée de l'infini de l'instant.

Dans les corps auxquels je donne chair, des éclairs d'état d'êtres cristallisés dans la douceur du rêve.

Je souhaite traduire à travers des volumes l'expression de puissances intérieures, recueillies et mystérieuses.

 

*

Contact

 

n.defradas@orange.fr

06.86.22.17.70

http://statuaire.canalblog.com

Par Les expositions de l'Anémotel
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 15 mars 6 15 /03 /Mars 13:32

« L'eau, l'air et surtout la terre et le feu. Quatre éléments qui interagissent pour former mes pièces. L'origine du monde est mon domaine de recherche, déesses éternelles et humains se croisent et se répondent.

La technique du raku vient apporter à chaque pièce le contraste et les fêlures que la vie nous réserve. »

Par Les expositions de l'Anémotel
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

Recherche

Partager

Créer un Blog

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés